Véronique BAILLEUX

jeudi 23 février 2006
popularité : 12%

Véronique Bailleux est une des étudiantes de l’Institut Biblique et Pastoral Baptiste d’Algrange. Elle est la fille de Jean et Marie-Hélène Bailleux, missionnaires AMEBI à la frontière Franco-Belge.

Nous souhaitons que son témoignage vous encourage vivement.

Mon témoignage n’est pas de ceux qui émeuvent les foules par un changement radical de vie... Je n’ai été ni malheureuse dans mon enfance, ni rebelle, ni « libertine »...

J’ai simplement et tout aussi merveilleusement que les autres été attirée à Christ. Il a permis que je devienne son enfant, le Père tendre qu’il est. J’ai eu le privilège d’avoir été élevée dans une famille chrétienne, avec mes cinq frères et sœurs.

Toute petite, j’ai cru en l’existence de Dieu. Je m’adressais à lui souvent et tout naturellement, comme les petits enfants savent si bien le faire. Si je n’ai pas souvenir de ma « première expérience » de salut avec Dieu, par contre, j’ai souvent redit ces paroles : « Je te demande pardon Seigneur, pour toutes mes fautes, j’abandonne ma vie entre tes mains, sois-en le Roi. »

Ainsi, je peux dire que j’ai grandi avec Dieu et en lui, découvrant de jour en jour davantage sur Sa grandeur.

J’ai reçu le baptême à l’âge de neuf ans, mais la sanctification fut lente en moi... (Et elle continue !)

Très tôt, l’Éternel a fait croître en mon cœur le désir de m’instruire dans sa Parole, c’est ainsi que depuis trois années, j’apprends tant de lui. J’ignore ce que demain me réserve, mais je crois que Dieu a préparé d’avance de bonnes œuvres afin que je les pratique. Mon bonheur est en Christ et je désire le servir selon sa volonté parfaite.

Dieu a dû briser beaucoup de choses en moi pour que toute la place lui revienne et qu’enfin je trouve le repos de l’âme. A Jésus soient l’honneur, la louange et la gloire pour toujours !

« Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur. »
Épitre aux Romains, chapitre 8, versets 38 et 39


Chrétiens, n’hésitez pas, vous aussi, à donner votre témoignage en nous envoyant votre texte à contact@eebi.net


Brèves

19 août 2010 - Témoignage de Krim Lahsinat

Nous vous recommandons la lecture du livre témoignage du pasteur Krim Lahsinat, actuellement (...)