Deux Juifs meurent pour leurs amis

mercredi 24 octobre 2007
popularité : 19%

[(Un Juif meurt pour son ami)]

Reportage de la chaîne américaine NBC : "En un jour où des milliers de personnes, amis, collègues de travail furent contraints de se dire adieu, voici l’histoire de deux hommes qui n’ont pas voulu se quitter." Deux hommes, différents à bien des égards, mais qui pourtant partageaient une amitié profonde.

Ed Beyea, 42 ans, était programmeur et travaillait pour la société d’assurance "Blue Cross / Blue Shield", au 27ème étage du World Trade Center. Atteint de paralysie 20 ans plus tôt suite à un accidnet de plongée, catholique du nord de l’état de New York, Ed a toujours cru qu’il pourrait "avoir le dessus" sur sa paralysie. Son meilleur collègue de travail était un Juif orthodoxe du nom de Abe Zelmanowitz, 55 ans, habitant à Brooklyn. Ils travaillaient ensemble depuis 12 ans et étaient devenus amis.

Le matin du 11 septembre, Ed arriva à 8h30 à son travail au World Trade Center, accompagné d’Irma, son aide-médicale. Ed était loin d’imaginer qu’en l’espace de quelques minutes, un avion chargé de carburant viendrait s’écraser sur la tour où il travaillait chaque jour. Comme tout le monde, Ed pensait qu’il avait le temps de vivre, de gagner sa vie, mais il en fut décidé autrement.

Quelques minutes plus tard, il y eut une forte explosion et Irma son aide-médicale revint de sa pause petit-déjeuner pour trouver Ed sur le palier en haut de l’escalier de secours. Abe, son meilleur ami, était à ses côtés. Un flot interminable de personnes se précipitait autour d’eux vers les escaliers ; un homme s’arrêta et proposa son aide, mais Ed avait peur de tomber dans les escaliers. Pesant environ 140 Kg et mesurant 1m80, il aurait fallu cinq hommes pour le lever de son fauteuil roulant et le transporter. Ed ne pouvait donc rien faire pour s’en sortir, rien qui soit humainement possible. Abe son ami Juif, dit à Irma l’aide-médicale : "continuez et allez chercher les pompiers, moi je vous remplace, je reste ici." Les deux hommes, les meilleurs amis, Juif et Gentil, attendaient donc que l’aide arrive. Ed pria son ami Abe de partir, mais celui-ci ne voulut pas. Sans doute Abe Zelmanowitz aurait pu s’enfuir et vivre. Quelques instants plus tard, la tour s’effondrait, enterrant les deux hommes.

Lors d’une cérémonie du souvenir à Washington, l’acte de Abe Zelmanowitz fut le premier mentionné par le Président George W. Bush.

[(Un Juif meurt pour le monde entier)]

Il y a deux mille ans eut lieu une autre terrible tragédie. Esclaves du péché et terrorisés par une nation étrangère, Juifs et Gentils (non-Juifs) étaient perdus et incapables de se sauver eux-mêmes. Tout comme Ed Beyea, le monde était paralysé et incapable de s’en sortir. Voici comment la Bible a dépeint le tableau de l’humanité toute entière :

Romains chapitre 5 verset 12

  1. C’est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort s’est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché...

Romains chapitre 3 versets 9 et 10

  1. ...Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché,
  2. selon qu’il est écrit : il n’y a point de juste, pas même un seul.

Le feu faisait rage dans le World Trade Center en ce 11 septembre, tout comme le feu fait rage dans l’enfer où le diable veut nous entraîner. Un homme Juif, Abe Zelmanowitz est resté héroïquement aux côtés de son ami, mais il ne pouvait rien pour le sauver.

Il y a eu pourtant un autre Juif, qui, Lui, pouvait et peut encore aujourd’hui sauver l’humanité. Il s’appelait Jésus. Né d’une vierge et élevé à Nazareth, Jésus l’ami Juif est venu pour mourir pour tous les hommes. "... car le salut vient des Juifs." [1]

Le prophète Esaïe a parlé de Jésus en ces termes :

...mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.
Esaïe chapitre 53 verset 5

Romains chapitre 5 versets 7 à 9 déclare encore :

  1. A peine mourrait-on pour un juste ; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien.
  2. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.
  3. A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère.

Un homme Juif exceptionnel est mort avec son ami dans la tragédie du World Trade Center. Un autre homme Juif exceptionnel, Dieu venu en chair, est mort sur la croix à Jérusalem.

Ed Beyea, un Gentil, a prié son ami de le laisser, de quitter le World Trade Center et vivre, mais celui-ci n’a pas voulu. Les ennemis de Jésus lui disaient de descendre de la croix et de se sauver lui-même, mais il n’a pas voulu.

Ed est mort avec son ami et Jésus est mort pour ses amis.

Vous et moi étions pris au piège dans les flammes du péché ; notre ami Jésus est venu dans le monde et est mort à notre place. Tout ce qu’il nous demande c’est de croire en Lui, de nous détourner de nos péchés et de l’inviter à venir dans nos coeurs et dans nos vies.

Dieu nous avertit solennellement :

Car je ne désire pas la mort de celui qui meurt, dit le Seigneur, l’Eternel. Convertissez-vous donc et vivez."
Ezéchiel chapitre 18 verset 32

Le salut en Jésus est offert à tous, Juifs et non-Juifs.

Romains chapitre 3 versets 29 et 30 nous dit :

  1. Ou bien Dieu est-il seulement le Dieu des Juifs ? Ne l’est-il pas aussi des païens ? Oui, il l’est aussi des païens,
  2. puisqu’il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis [2], et par la foi les incirconcis [3].

Romains chapitre 10 verset 9 déclare :

  1. Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

Voulez-vous vous tourner vers Jésus aujourd’hui ? Ne voulez-vous pas rencontrer cet ami Juif merveilleux dont la Bible dit "... mais il est tel ami plus attaché qu’un frère." [4]

Si vous avez saisi la teneur de ce message, arrêtez-vous maintenant et par une simple prière, adressez-vous à Lui et recevez Jésus comme votre Sauveur et Messie aujourd’hui !

Seigneur, je sais que je suis un pécheur et que je mérite un châtiment éternel à cause de mes péchés. Merci d’avoir envoyé ton propre fils, Jésus, pour mourir à ma place. Je me détourne de mes péchés et j’accepte et reçois le don de la vie éternelle. Merci Seigneur Jésus, Amen.

Ecrivez-nous si vous avez mis votre confiance en Jésus pour votre salut éternel, ou si vous avez encore des questions, nous serions heureux de vous aider.


[1Jean chapitre 4 verset 22

[2Juifs

[3non-Juifs

[4Proverbes 18 verset 24


Commentaires  forum ferme

Logo de Yves Gouast
mercredi 31 octobre 2007 à 11h58 - par  Yves Gouast

Bonjour Dominique,

Ce que tu dis est tout à fait vrai ! Jésus est mort pour que ses ennemis puissent devenir ses amis. Ce texte est extrait d’un traité format A6 que nous reproduisons avec autorisation. Le texte a certainement dû être étudié pour tenir dans l’espace disponible, ce qui explique l’ellipse.

Bien fraternellement, à bientôt.

Logo de Bruno Dominique
dimanche 28 octobre 2007 à 14h52 - par  Bruno Dominique

Bonjour,

vous dites que Jésus est mort pour ses amis,

mais Dieu nous dit en Rom 5.10 (par l’apôtre Paul qui s’adresse à des croyants, des "bien-aimés de Dieu appelés à être saints1.7) : "Car si lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à bien plus forte raison, étant réconciliés, serons nous sauvés par sa vie".

Jésus n’est-il pas mort pour ses ennemis ?

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

29 juin 2008 - Des ouvrages de qualité pour mieux connaître la Bible

Daniel Racine, chargé de cours d’archéologie à l’Institut Biblique Baptiste de Mantes-Limay, est (...)