Esaïe 49

jeudi 30 novembre 2006
popularité : 36%


491 Îles, écoutez-moi ! Peuples lointains, soyez attentifs !
L’Éternel m’a appelé dès le sein (maternel),
Il a fait mention de mon nom dès (ma sortie) des entrailles de ma mère.
2 Il a rendu ma bouche semblable à une épée tranchante, Il m’a couvert de l’ombre de sa main ;
Il a fait de moi une flèche aiguë,
Il m’a dissimulé dans son carquois.
3 Et il m’a dit : Tu es mon serviteur, Israël en qui j’aurai ma parure.
4 Mais moi j’ai dit : C’est en vain que je me suis fatigué,
C’est pour le vide, la vanité que j’ai consumé ma force ;
Certes mon droit est auprès de l’Éternel
Et ma récompense auprès de mon Dieu.
5 Maintenant l’Éternel parle, Lui qui m’a formé dès le sein (maternel)
Pour être son serviteur,
Pour ramener à lui Jacob,
Pour qu’Israël soit assemblé auprès de lui ;
Je suis glorifié aux yeux de l’Éternel,
Car mon Dieu a été ma force.
6 Il dit : C’est peu que tu sois mon serviteur Pour relever les tribus de Jacob
Et pour ramener les restes d’Israël :
Je t’établis pour être la lumière des nations,
Pour que mon salut soit (manifesté)
Jusqu’aux extrémités de la terre.
7 Ainsi parle l’Éternel, Le rédempteur, le Saint d’Israël,
A celui dont la vie est méprisée
Et qui fait horreur à la nation,
A l’esclave des dominateurs :
Des rois le verront et ils se lèveront,
Des princes et ils se prosterneront,
A cause de l’Éternel qui est fidèle,
Du Saint d’Israël, qui t’a choisi.
8 Ainsi parle l’Éternel : Au temps favorable je t’ai répondu
Et au jour du salut je t’ai secouru ;
Je te protège et je t’établis
Pour (faire) alliance avec le peuple,
Pour relever le pays
Et pour distribuer les héritages désolés ;
9 Pour dire aux captifs : Sortez ! Et à ceux qui sont dans les ténèbres :
Paraissez !
Ils pourront paître sur les chemins
Et ils trouveront des pâturages sur tous les coteaux.
10 Ils n’auront pas faim Et ils n’auront pas soif ;
Le mirage et le soleil ne les feront pas souffrir ;
Car celui qui a compassion d’eux sera leur guide
Et il les conduira vers des sources d’eaux.
11 Je transformerai toutes mes montagnes en chemins, Et mes routes seront rehaussées.
12 Les voici, ils viennent de loin, Les voici, les uns au nord et de l’ouest,
Les autres du pays de Sinim.
13 Cieux, acclamez ! Terre, sois dans l’allégresse !
Montagnes, éclatez en acclamations !
Car l’Éternel console son peuple,
Il a compassion de ses malheureux.
14 Sion disait : L’Éternel m’a abandonnée, Le Seigneur m’a oubliée !
15 Une femme oublie-t-elle son nourrisson ? N’a-t-elle pas compassion du fils de ses entrailles ?
Quand elle l’oublierait,
Moi je ne t’oublierai pas.
16 Voici : je t’ai gravée sur mes mains ; Tes murs sont toujours devant mes yeux.
17 Tes fils accourent ; Ceux qui t’avaient réduite en décombres et en désert
Sortiront du milieu de toi.
18 Lève tes yeux alentour et regarde : Tous se rassemblent
Ils viennent vers toi.
Je suis vivant !
— Oracle de l’Éternel —
Tu les revêtiras tous comme une parure.
Tu les attacheras à toi,
A la manière d’une fiancée.
19 Oui, tes ruines, tes solitudes, Cette terre de décombres,
Tes habitants y seront désormais à l’étroit ;
Et ceux qui te dévoraient s’éloigneront.
20 Ils répéteront à tes oreilles, Ces fils dont tu fus privée :
L’espace est trop étroit pour moi ;
Fais-moi de la place,
Pour que je puisse m’établir.
21 Et du diras en ton cœur : Qui me les a enfantés ?
Car j’étais privée d’enfants,
J’étais stérile.
J’étais déportée, répudiée :
Qui les a élevés ?
J’étais restée seule :
Ceux-ci, où étaient-ils ?
22 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : Voici : je lèverai ma main vers les nations,
Je dresserai ma bannière vers les peuples,
Et ils ramèneront tes fils dans leurs bras,
Ils porteront tes filles sur les épaules.
23 Des rois seront tes nourriciers Et leurs princesses tes nourrices ;
Ils se prosterneront devant toi la face contre terre
Et ils lécheront la poussière de tes pieds
Et tu reconnaîtras que je suis l’Éternel,
De sorte que ceux qui espèrent en moi ne seront pas honteux.
24 Ce qu’a pris le héros lui sera-t-il repris ? La capture du juste échappera-t-elle ?
25 Oui, dit l’Éternel, La capture du héros sera reprise,
Et ce qu’a pris le tyran échappera ;
Je combattrai tes adversaires
Et je sauverai tes fils.
26 Je ferai manger à tes persécuteurs leur propre chair ; Ils s’enivreront de leur sang comme de vin nouveau ;
Et toute chair reconnaîtra
Que je suis l’Éternel, ton sauveur,
Ton rédempteur, le Puissant de Jacob.

Es 49 (Bible de la Colombe)


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

29 juin 2008 - Des ouvrages de qualité pour mieux connaître la Bible

Daniel Racine, chargé de cours d’archéologie à l’Institut Biblique Baptiste de Mantes-Limay, est (...)