Esaïe 30

mercredi 29 novembre 2006
popularité : 22%


301 Malheur aux fils rebelles, — Oracle de l’Éternel —,
Ils tiennent conseil sans moi
Et contractent des alliances sans mon Esprit,
Pour accumuler péché sur péché !
2 Ils sont en marche et descendent en Égypte sans me consulter, Pour chercher un refuge auprès du Pharaon
Et chercher un abri à l’ombre de l’Égypte !
3 Le refuge du Pharaon tournera à votre honte Et l’abri à l’ombre de l’Égypte à votre confusion.
4 Déjà ses ministres sont à Tsoân, Et ses envoyés ont atteint Hanès.
5 Tous seront honteux au sujet d’un peuple Qui ne leur sera pas une aide,
Ni pour les secourir, ni pour les aider,
Mais qui fera leur honte et leur déshonneur.
6 Menace sur les bêtes du Négueb. A travers une terre de détresse et d’angoisse,
D’où viennent la lionne et le lion,
Le cobra et le dragon volant,
Ils portent à dos d’ânes leurs richesses,
Et sur la bosse des chameaux leurs trésors
A un peuple qui ne leur sera d’aucune aide !
7 Car le secours de l’Égypte n’est que vanité et néant ; C’est pourquoi j’ai crié à ce sujet :
Ce sont des agités ! Repos !
8 Viens maintenant, écris ces choses Devant eux sur une tablette,
Et grave-les dans un livre,
Afin qu’elles subsistent jusqu’au dernier jour,
Éternellement et à perpétuité.
9 Car c’est un peuple rebelle, Ce sont des fils indociles,
Des fils qui ne veulent pas écouter la loi de l’Éternel,
10 Qui disent aux voyants : Ne voyez pas ! Et aux visionnaires : N’ayez pas pour nous de visions exactes,
Dites-nous des choses flatteuses,
Ayez des visions chimériques !
11 Détournez-vous du chemin, Écartez-vous du sentier,
Otez de notre présence le Saint d’Israël !
12 C’est pourquoi ainsi parle le Saint d’Israël : Puisque vous refusez cette parole,
Que vous vous confiez dans la violence et dans les détours
Et que vous les prenez pour appuis,
13 Cette faute sera pour vous Comme une partie lézardée qui menace ruine
Et fait saillie dans une muraille élevée,
Dont l’écroulement arrive tout à coup, en un instant :
14 On la brise comme on brise la jarre des potiers Que l’on casse sans ménagement
Et dont les débris ne laissent pas un morceau
Pour prendre du feu au foyer
Ou pour puiser de l’eau à la citerne.
15 Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Éternel, le Saint d’Israël : C’est dans le retour à Dieu et le repos que sera votre salut,
C’est dans le calme et la confiance que sera votre force.
Mais vous ne l’avez pas voulu !
16 Vous avez dit : Non ! nous fuirons à cheval ! C’est pourquoi vous fuirez.
Nous monterons des coursiers rapides !
C’est pourquoi ceux qui vous poursuivront seront rapides.
17 Comme un seul homme, mille fuiront à la menace d’un seul, Et, à la menace de cinq, vous fuirez,
Jusqu’à ce que vous restiez
Comme un mât au sommet de la montagne,
Comme un signal sur la colline.
18 C’est pourquoi l’Éternel attend pour vous faire grâce, Ainsi il se lèvera pour avoir compassion de vous ;
Car l’Éternel est un Dieu juste :
Heureux tous ceux qui espèrent en lui !
19 Car un peuple habitera encore à Sion, à Jérusalem, Tu ne pleureras plus !
Il te fera grâce à l’appel de ton cri ;
Dès qu’il aura entendu, il te répondra.
20 Le Seigneur vous donnera du pain dans la détresse Et de l’eau dans la pénurie ;
Ceux qui t’instruisent ne se tiendront plus à l’écart,
Mais tes yeux verront ceux qui t’instruisent.
21 Tes oreilles entendront derrière toi cette parole : Voici le chemin, marchez-y !
Quand vous irez à droite,
Ou quand vous irez à gauche.
22 Vous tiendrez pour impurs l’argent qui recouvre vos statues, Et l’or dont elles sont plaquées ;
Tu en disperseras les débris comme une souillure :
Hors d’ici ! leur diras-tu.
23 Alors il répandra la pluie sur la semence Que tu auras mise en terre,
Et le pain que produira la terre
Sera substantiel et nourrissant ;
En ce jour-là tes troupeaux iront paître dans de vastes pâturages.
24 Les bœufs et les ânes qui labourent la terre, Mangeront un fourrage salé,
Qu’on aura vanné avec la fourche et le van.
25 Sur toute haute montagne Et sur toute colline élevée,
Il y aura des ruisseaux, des courants d’eau,
Au jour du grand carnage,
A la chute des tours.
26 La lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, Et la lumière du soleil sera sept fois plus grande
— Comme la lumière de sept jours —,
Le jour où l’Éternel bandera la blessure de son peuple
Et guérira la plaie de ses coups.
27 Voici : le nom de l’Éternel vient de loin ; Sa colère est ardente,
C’est une lourde menace ;
Ses lèvres sont pleines de fureur,
Et sa langue est comme un feu dévorant ;
28 Son souffle est comme un torrent débordé Qui atteint jusqu’au cou,
Pour cribler les nations
Avec le crible de la destruction,
Et comme un mors trompeur
Entre les mâchoires des peuples.
29 Vous chanterez Comme la nuit où l’on célèbre la fête,
Vous aurez le cœur joyeux
Comme celui qui marche au son de la flûte,
Pour vous rendre à la montagne de l’Éternel,
Vers le Rocher d’Israël.
30 Et l’Éternel fera retentir sa voix majestueuse, Il montrera son bras qui s’abat
Dans l’ardeur de sa colère
Et la flamme d’un feu dévorant,
Dans l’inondation, la tempête et les pierres de grêle.
31 Alors, à la voix de l’Éternel, L’Assyrien sera terrifié ;
L’Éternel le frappera de sa massue.
32 A chaque coup de bâton qui lui est destiné Et que l’Éternel abattra sur lui,
(On entendra) les tambourins et les cithares ;
(L’Éternel) combattra contre lui à main levée.
33 Depuis longtemps un bûcher est préparé, Il est installé pour le roi,
Il est profond, il est vaste ;
Son bûcher, c’est du feu et du bois en abondance ;
Le souffle de l’Éternel l’enflamme, comme un torrent de soufre.

Es 30 (Bible de la Colombe)


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

29 juin 2008 - Des ouvrages de qualité pour mieux connaître la Bible

Daniel Racine, chargé de cours d’archéologie à l’Institut Biblique Baptiste de Mantes-Limay, est (...)