Ésaïe 21

mercredi 29 novembre 2006
popularité : 15%

211 Menace (sur) le désert de la mer. Comme s’avance l’ouragan dans le Négueb, Il vient du désert, du pays redoutable.
2 Un spectacle terrible m’est révélé : Le traître trahit, le dévastateur dévaste.
Monte, Élam ! Assiège, Médie !
Je fais cesser tous les soupirs.
3 C’est pourquoi mes reins sont remplis de souffrance ; Des douleurs me saisissent,
Comme les douleurs d’une femme qui accouche ;
Les spasmes m’empêchent d’entendre,
Le tremblement m’empêche de voir.
4 Mon cœur est égaré, La terreur s’empare de moi ;
La nuit de mes plaisirs,
(Dieu) en fait une nuit d’épouvante.
5 On dresse la table, La garde veille,
On mange, on boit...
Debout, princes !
Oignez le bouclier !
6 Car ainsi m’a parlé le Seigneur : Va, place le guetteur ;
Qu’il annonce ce qu’il verra.
7 Il voit de la cavalerie Des cavaliers deux à deux,
Des cavaliers sur des ânes,
Des cavaliers sur des chameaux ;
Et il était attentif, très attentif.
8 Puis il s’écria, comme un lion : Seigneur, je me tiens sur la tour toute la journée,
Et je suis planté à mon poste toutes les nuits ;
9 Et voici qu’elle arrive, la cavalerie, Des cavaliers deux à deux !
Il prit encore la parole et dit :
Elle est tombée, elle est tombée, Babylone,
Et toutes les statues de ses dieux,
Il les a brisées à terre !
10 (O mon peuple), qui as été battu comme du grain, dans mon aire, Ce que j’ai appris de l’Éternel des armées, Dieu d’Israël,
Je vous l’ai annoncé.
11 Menace (sur) Douma. On me crie de Séir :
Sentinelle, qu’en est-il de la nuit ?
Sentinelle, qu’en est-il de la nuit ?
12 La sentinelle répond : Le matin vient, et la nuit aussi.
Si vous voulez interroger, interrogez ;
Convertissez-vous et venez.
13 Menace sur l’Arabie. Vous passerez la nuit dans les broussailles de l’Arabie,
Caravanes de Dedân !
14 Portez de l’eau à ceux qui ont soif ; Les habitants du pays de Téma
Vont au-devant des fugitifs avec du pain.
15 Car ils fuient devant les épées, Devant l’épée nue, devant l’arc tendu,
Devant les malheurs de la guerre.
16 Car ainsi m’a parlé le Seigneur : Encore une année, (comme les) années d’un salarié,
Et c’en est fait de toute la gloire de Qédar.
17 Il ne restera qu’un petit nombre de vaillants archers, fils de Qédar, Car l’Éternel, le Dieu d’Israël, a parlé.

Es 21 (Bible de la Colombe)


Brèves

29 juin 2008 - Des ouvrages de qualité pour mieux connaître la Bible

Daniel Racine, chargé de cours d’archéologie à l’Institut Biblique Baptiste de Mantes-Limay, est (...)