Prenez aussi le casque du salut...

Ephésiens 6 : 17
jeudi 22 décembre 2005
par  Yves Gouast
popularité : 27%

Cette méditation a été prononcée le 5 mai 2005 ; lors d’une rencontre inter-Eglises au Plan d’Aups (83, Var). Plusieurs intervenants de diverses Eglises du sud-est de la France ont passé en revue les différentes armes du croyant.

Voici ce qui a été dit au sujet du casque du salut.

Chaque aspect de cette armure symbolique du croyant correspond à une dynamique spécifique dans la vie chrétienne, ce qui nous permet de nous tenir debout devant l’attaque spirituelle. Aucun soldat romain n’aurait imaginé partir à la bataille sans son casque sur la tête. Nous-mêmes, en tant que soldats du Seigneur et citoyens du Ciel, nous ne devons pas passer à côté de cette arme défensive.

Première chose remarquable concernant le casque du salut : Ésaïe 59:15-17 « L’Éternel voit, d’un regard indigné, qu’il n’y a plus de droiture. Il voit qu’il n’y a pas un homme, Il s’étonne de ce que personne n’intercède ; Alors son bras lui vient en aide, et sa justice lui sert d’appui. Il se revêt de la justice comme d’une cuirasse, et il met sur sa tête le casque du salut. »
- Cette armure que Dieu met à notre disposition non seulement vient de Lui, mais est la sienne ! Pas étonnant que nous soyons plus que vainqueurs, comme nous en assure Romains 8:37 ! « Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par Celui qui nous a aimés. »

Quand un soldat a son casque sur la tête, il se sent plus en confiance. L’assurance du salut nous permet de placer pleinement notre confiance en Dieu. L’ennemi cherche à nous frapper avec une épée à double tranchant : le découragement et le doute...
- Le découragement : Satan est celui qui accuse, il fait ressortir et met devant nos yeux nos manquements, nos fautes. La Bible dit qu’il « rode comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. » (1 Pierre 5 :8)
- Le doute : Satan veut que l’on doute de notre salut. Il veut nous emmener vers la dépression.

Bien souvent le découragement peut venir après un temps de succès d’ailleurs. Beaucoup de serviteurs de Dieu, et pas des moindres, sont passés par des moments de doute et de découragement : Jonas, Moïse, Pierre... Mais l’exemple le plus frappant est certainement celui d’Elie : dans 1 Rois 18, Elie fait preuve d’une foi et d’une détermination à toute épreuve, et il remporte une victoire éclatante pour le Seigneur, qui finit par la mort des 450 prophètes de Baal. Dans le chapitre suivant, en 1 Rois 19, on voit un Elie totalement différent, qui à la première menace de Jézabel prend la fuite et s’en va dans le désert : « Elie, voyant cela, se leva et s’en alla, pour sauver sa vie...il alla dans le désert où, après une journée de marche, il s’assit sous un genêt, et demanda la mort, en disant : c’est assez ! » Satan va essayer par tous les moyens de nous décourager et de nous battre, mais c’est le casque du salut qui nous permet de garder notre assurance en Christ. C’est la même assurance que celle de Job, en Job 13:15, qui affirmait « Voici, quand même il me tuerait, je ne cesserais d’espérer en Lui. »

Le casque du salut, enfin, revêt plusieurs aspects : le salut implique la justification, la sanctification et la glorification. Nous sommes justifiés par la foi dans l’œuvre parfaite de Christ. Nous sommes pardonnés et notre relation est rétablie avec Dieu ; nous sommes mis à part afin de poursuivre les objectifs que Dieu a pour nous ; nous serons glorifiés quand Jésus reviendra nous chercher. Ainsi, notre salut deviendra complet.

Jésus est mort sur la croix pour nous donner ce casque du salut. Quand il est mort entre les deux brigands, il a affirmé de la façon la plus remarquable qui soit qu’il nous aime. Si vous voulez de l’assurance, regardez à la croix. Le casque du salut donne la confiance dont nous avons besoin pour faire face à l’ennemi.


Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur

Brèves

29 juin 2008 - Des ouvrages de qualité pour mieux connaître la Bible

Daniel Racine, chargé de cours d’archéologie à l’Institut Biblique Baptiste de Mantes-Limay, est (...)